Isaparis75

Sous le Ciel de Paris, par Isabelle Esling

  • Archives:

  • Catégories

  • Accueil
  • > livre
  • > Flâneries et rêveries du boulevard Saint Marcel
7
juil 2014
Flâneries et rêveries du boulevard Saint Marcel
Posté dans livre par isaparis75 à 5:56 | Pas de réponses »

C’est les vacances : je réapprends à ne rien faire et à errer sans but, au gré de mes impulsions.

 

boulevard saint marcel

 

Paris est là pour me surprendre par ses atmosphères variées.

 

Le ciel aujourd’hui mitigé, variant entre nuages sombres et menaçants, oscillant entre blanc et gris, laissant timidement filtrer quelques rayons de soleil.

Denfert Rochereau, quartier familier, est souvent mon point de départ, ou d’arrivée, pour me poser quelques instants avant de rentrer chez moi, dans le 16 eme.

 

Aujourd’hui, j’ai décidé d’arpenter le boulevard Arago. Paname me dévoile son boulevard Saint Marcel.

 

Depuis le boulevard Saint Marcel, tellement multidirectionnel, on peut aller place d’Italie, se rendre à Montparnasse ou à Denfert ou bien encore emprunter la direction de Chatelet.

 

J’ai décidé de me poser au Canon des Gobelins afin de reposer mes jambes et laisser mes yeux se promener.

 

J’aime escalader ces beaux immeubles virtuellement, et me projeter au sommet de l’un d’entre eux, où j’aperçois une fenêtre ronde, à demi ouverte : sans doute une chambre de bonne, car en regardant la taille de la fenêtre, on devine l’exiguïté des locaux au sein desquels sans doute se repose une jeune étudiante, profitant de quelques instants de tranquillité.

 

Ou peut-être s’agit-il d’un poète en devenir, travaillant jour et nuit, dans l’espoir d’une meilleure situation.

 

J’oublie qui je suis et je deviens, l’espace d’une rêverie, lui ou elle, au gré de mon imagination.

 

Un serveur d’un certain âge vient interrompre mes divagations poétiques et prend ma commande : un petit noir, comme d’habitude.

 

Je me délecte dans cette errance solitaire et littéraire, pendant laquelle je me permets des jouer avec les mots et les impressions, dans ce décor magique qui ne cesse de m’inspirer.

 

Paris est l’amie des écrivains, c’est un fait plus que certain.

 

J’observe les passants de ce quartier cosmopolite et je me réjouis a la vue des arbres qui longent le boulevard. Un petit rayon de soleil vient juste de percer au travers de leur verte chevelure.

 

Ma pause est terminée. Je quitte le Canon des Gobelins et je longe le boulevard, observant au passage de magnifiques objets d’art indien.

 

Me voici arrivée près de la station de métro Saint Marcel. Je prendrai la ligne 5 et me laisserai emporter encore par de douces rêveries, lorsque le métro empruntera le quai de la Râpée.

 

 

Me voici enrichie d’une nouvelle balade au cœur de ce Paris si magique que je vous invite à découvrir chaque jour.

 

 

 

Copyright© by Isabelle Esling

All Rights Reserved


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Le Marginal Magnifique |
Uneviedemots |
Quartlivre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La page de Taquilée
| margotlivre
| Couleurplume