Isaparis75

Sous le Ciel de Paris, par Isabelle Esling

  • Archives:

  • Catégories

7
avr 2014
Flâneries parisiennes…
Posté dans livre par isaparis75 à 7:22 | Pas de réponses »

edgarquinet

 

« Errer est humain; flâner est parisien » (Hugo, Les Misérables)

A Paris, on se sent libre, libre de parcourir la ville d’un bout à l’autre et de laisser notre intuition nous mener dans une ruelle ou un passage méconnu, ou le Paris inconnu se dévoile au promeneur enhardi.

Sur les hauteurs de la place Edgard Quinet, il souffle un vent d’aventure nouvelle et je marche, d’un pas lent et volontairement mesuré, au gré de mes envies. Ce sympathique boulevard Quinet, qui a su allier tradition et modernité, me fait voyager dans le temps d’amours anciennes, où bonheur et légèreté tendrement s’entremêlaient.

Edgard Quinet, quartier des artistes, dont les œuvres originales sont exposées au marché, j’y flâne, au gré de mes envies…je m’en échappe par la rue d’Odessa pour rejoindre Montparnasse.

De Montparnasse au boulevard Pasteur, mes yeux photographieront sans doute un immeuble a la structure asymétrique de la rue Vaugirard, à quelques pas de la pharmacie Necker. Comme d’habitude, j inventerai la vie des Parisiens qui l’occupent, à leur insu…

Puis je continuerai ma balade, le sourire aux lèvres, d’un air nonchalant, en passant par Duroc, puis en allongeant la promenade jusqu’ au boulevard de la Tour Maubourg, quartier sage, multicolore, aux jardins savamment  structurés…

Je m’approprie chaque quartier parisien, comme s’il était mien, mon cœur valse au son de l’accordéon en observant une scène de baiser volé sur le Pont des Arts.

Mon cœur est léger,  et il y a dans ma tête comme des airs d’harmonica : Paris est une fête-passant, laisse toi emporter dans cet exaltant tourbillon !

Copyright© by Isabelle Esling

All Rights Reserved

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Le Marginal Magnifique |
Uneviedemots |
Quartlivre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La page de Taquilée
| margotlivre
| Couleurplume